Les merdes veulent des excuses

Les pays africains et Haïti exigent des excuses de la part de Donald.

Il y fait si bon vivre que par millions leurs habitants veulent quitter ces paradis. En fait ils viennent nous faire progresser en apportant leur art de vivre.

Au moins Trump a un motif pour couper les aides, qui de toute façon vont dans les poches des potentats locaux.

L’Afrique est une merde depuis plus de cinquante ans, il faudra qu’ils expliquent comment ils ont fait pour transformer le continent le plus riche en un cloaque.

XR

38+

Les utilisateurs qui ont aimé cet article :

  • avatar
  • avatar
  • avatar
  • avatar

40 Commentaires

  1. Le gars représenté sur la photo est un Centrafricain, un anti-balaka (anti balles AK 47). Il appartient à une milice paysanne qui combat l’envahisseur « arabe », le Seleka. Le Seleka est une coalition constituée en août 2012 de partis politiques et de forces rebelles opposés au président centrafricain François Bozizé. Composée en partie de mercenaires tchadiens, libyens et soudanais….
    PS ; j’ai vécu en brousse au Cameroun, chez les Pahouins, et j’affirme que les nègres, chez eux, ne sont pas d’un commerce désagréable, loin s’en faut. Bien sûr, ils n’ont pas plus leur place chez nous que je n’en avais chez eux, tant des milliers d’années d’histoire nous séparent. Cela dit, entre Bokassa et Giscard, je préfère le premier, tout raciste que je suis.
    Le nègre est bon enfant, et tout compte fait, pas plus sauvage que moi…
    Ne nous trompons pas d’ennemi, le nègre sait très bien qu’il n’appartient pas à la « race élue »…

    https://youtu.be/mhIyuCV50BY

    2+

    • Tout à fait d’accord!Quand je transportais Georges Marchais en avion pour les campagnes électorales par exemple, je savais bien avec qui j’étais et de plus il était marrant! Alors que Barrot, S.Veil, et toute la clique libérale de pseudo droite, « kollabo », était puante d’orgueil,suffisante avec leurs airs de grands bourgeois etc Donc un « nègre » à mes côtés ne me gène pas alors que l’arabe musulman NON et NON!Pour le cas c’est ce putain d’inacceptable islam…une pensée spéciale pour des harkis morts de tristesse et dans …l’alcool…que n’ai pas pu sauver!!RIP!

      4+

    • Titus : non tous les nègres ne savent pas qu’ils n’appartiennent pas à la « race élue » d’où la présence d’africains en Israel : les Falasha,les Igbo du Nigeria, les Abayudaya d’Ouganda, les Lemba d’Afrique du Sud, et. :)

      0

    • Sans aucun doute .. sauf que les blancs en ex-colonies africaines n’ ont pas dépassé les 1% des populations des pays colonisés . Il ne s’ est jamais agit d’ une colonisation de peuplement . En France nous en sommes bien à 20 à 30% d’ occupants arabo-africains .. sans compter les « asiatiques » et divers aux langues si musicales …

      1+

  2. Trump n’a pas à s’excuser, il appelle un chat un chat.
    Ces  » pays de merde » qu’ont ils apporté à l’humanité? Où sont leurs scientifiques, leurs explorateurs, leurs inventeurs????

    Ils attendent tout du monde blanc, sans nous ils en seraient encore à l’anthropophagie, eh oui…ils se mangeaient entre eux il y a seulement 100 ans.

    Et il y a encore des connards pour évoquer leur  » culture « .

    Seulement il y a la réalité et la réalité c’est que nous, les blancs, pouvons nous passer d’eux mais eux, ne peuvent se passer de nous.

    3+

    • odin29 : l’anthropophagie existe toujours en Afrique (récemment mis en lumière avec les chrétiens de centre afrique vendant de la viande de musulmans sur les marchés), mais l’occident la pratique aussi : la clique Clinton and co aussi sont anthropophages voir les photos et témoignages vites disparus depuis.
      En ce qui me concerne, je fais partie des « connards » qui reconnaissent l’existence des cultures africaines, parce que personne ne peut nier qu’elles existent, elles sont totalement différentes des notres, et contrarient souvent nos convictions mais elles sont là. Et les africains qui n’ont pas encore été trop touchés par l’occidentalisme nous pointent les capacités du cerveau humain qui nous sont inconnues (en dehors de nos médiums) : je veux pour exemple, leur capacité à échanger avec l’esprit des morts peu de temps après la mort pour connaître leurs dernières volontés. Il faut bouger un peu, et autrement qu’en touriste, pour avoir accès à ces pouvoirs insoupçonnés qu’ont certains africains qui n’ont pas encore perdu leur culture ancestrale justement. Mais à force de vouloir introduire nos valeurs et nos connaissances, nous avons fichu le bordel et c’est trop tard pour tout effacer.
      Nos cultures sont aux antipodes, nous ne devrions pas tenter de les associer, il n’y a que l’isolationisme qui pourrait réparer en parti le tort qui a été fait. Maintenant, à nous de refuser le métissage proné par Kalergi et mis en application par les FM et les sionistes.

      1+

  3. Donald a dit « bla bla bla venant de tous ces pays de merde » et tout le monde crié au racisme anti noir. Donc tout le monde sait que les pays africains sont des pays de merde.
    CQFD

    1+

    • Et pourtant il dit vrai depuis combien d’années assiste t’on ces pays riches qui laissent crever leur peuple, même si les blancs ont profité ils ont aussi aidé ces pays à se développer mais rien n’est resté après le départ des blancs., revenez dans 50 ans et la situation sera la même voire pire avec la surpopulation.

      3+

      Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

      • avatar
  4. L’Afrique n’est pas une merde depuis cinquante ans mais depuis toujours seule la parenthèse coloniale a apporté un peu de mieux à ces populations à l’esprit toujours primitif.

    14+

    Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

    • avatar
    • exact! mais ça n’ a jamais cessé d’ etre un conglomérat de grosses merdes noires et blanches

      et ça réclame des excuses a celui, grace a qui ils ne sont pas encore crevés de famine !!

      culot d’ hominidés

      4+

    • Non pas d’accord : leurs cultures étaient différentes des nôtres, mais pas inférieures : si vous avez eu l’occasion de mettre les pieds en Afrique, dans certains villages retirés (encore pour combien de temps?) autrement qu’en touriste, il est incontestable qu’ils ont un savoir différent du notre mais pas inférieur; le drame c’est l’arrivée de l’occidentalisme sur ce continent, et par effet de boomerang, leur arrivée chez nous que cela plaise ou pas, nous n’avons rien en commun, il faut avoir la lucidité de se le dire.

      5+

  5. Haiti, le pays le plus pauvre du monde, fut aussi le premier Etat noir indépendant…en 1815.
    Quant à l’Afrique noire, comme l’écrivait en 1964 René Dumont (pourtant un homme résolument de gauche), ‘elle est mal partie’ et ‘nous allons à la famine’.
    Ce faisant, il démentait avec lucidité la Grande Zohra qui encensait les rois nègres.
    Ses livres étaient prophétiques. Il faut les relire.

    5+

    • Haiti n’était pas noir à l’origine, il s’agissait d’indigènes à la peau mate, comme les indiens d’amérique, ils étaient pacifiques et l’ile était, pour reprendre les termes de Colomb, « merveilleuse » par sa beauté et ses richesses (les indiens étaient parés d’or).
      Ce sont les occidentaux qui ont exterminé ce peuple et importé des africains privés de leurs racines, de leur culture et violentés, encore une fois, l’occidentalisation de l’ile a provoqué un désastre, la misère actuelle est notre œuvre.
      Je suis pour l’isolationnisme.

      2+

      • Ils auraient pu construire un pays vivable, mais non ils attendent que les blancs leurs apportent tout, ils ne savent rien faire à part se reproduire.

        4+

      • Aussi loin que nous remontions au départ aux Antilles, ils y avaient les Arawaks. Puis sont arrivés les Caraïbes, anthropophages, qui les massacrèrent. Est arrivé Christophe Colomb, les planteurs blancs, (fils de nobles rejetés en France) ainsi que des ouvriers blancs. Les Caraïbes, amérindiens, furent décimés à cause des maladies des blancs, sans intentions délibérées. Ce n’est qu’après que l’esclavage, amena des noirs. Il n’y a donc aucune colonisation, aux Antilles, sinon celle des noirs ! (Il reste uniquement des descendants des Caraïbes, en Dominique, entre la Martinique et la Guadeloupe, parqués, comme des renégats, mais aucun problème, se sont des noirs qui agissent ainsi !)

        En Guyane, les indiens amérindiens, là avant, traitent d’ailleurs les noirs de colonisateurs, mais, là, la Taubira, ne le dira jamais, sur les ondes métropolitaines.

        Lors des révoltes d’esclaves, en Guadeloupe, où ils coupèrent la tête des békés, (planteurs blancs), ainsi qu’à Haïti, Toussaint l’Ouverture, enfermé au château de Joux dans le Jura par Napoléon, les espagnols coupèrent l’île en deux, pour qu’ils se débrouillent seuls, avec les résultats que nous connaissons. Le bras droit de Toussaint, le roi Christophe, instaura une cour d’opérette, pour singer les blancs, et rétabli l’esclavage, pour construire la citadelle de la Ferrière, qui surplombe Port au Prince, de peur que Napoléon revienne, puis pour construire, ses résidences secondaires. Haïti,  » Première nation noire  » comme disent les noirs, a toujours connu l’esclavage. A l’heure actuelle, en créole, ils ont les  » rest avec  », ou les  » là pour çà « , des jeunes vendus par leurs parents pauvres, qui ne peuvent plus les nourrir, et chaque haïtien avec les moyens, se fait un point d’honneur, d’avoir les siens ! Mal traités au possible.

        Quand on sort de son hôtel, et qu’une femme famélique, vous tends, son enfant, en vous disant en créole:  » De grâce monsieur le blanc, prenez le, il meure,  » reprenez nous  », pour que nous finissions de mourir de faim », bien sur malgré des rendez-vous urgents, on fait le nécessaire, mais on est marqué à vie….. Sur ce qu’est la  » colonisation  » française ! Et cette journée de merde, continua, en allant sur le port, où des gens attendaient affamés aux portes : un bateau chargé de riz, donnée par une ONG, n’était pas déchargé, car les dockers, voulaient impérativement leurs bakchichs ! !)

        Il n’y a rien de pire, qu’un noir  » arrivé  » vis à vis, d’un autre noir ! Un Bokassa, Idi Amin Dada, Duvalier, père et fils, et bien d’autres, ne tuerons jamais, autant de noirs, que le pire des racistes blancs. C’est le drame, de l’Afrique, certes, où les tribus sont plus importantes que les pays, tirés au cordeau arbitrairement pas les blancs, mais une vie professionnelle aux Antilles, en Afrique, ne me permet pas d’avoir une réponse sur cette évidence !

        Prenons le problème à la base, sinon, l’Afrique, ne s’en sortira jamais, mais là, c’est une autre histoire.

        0

  6. Confiez l’Afrique à des Européens, ils en feront un paradis. Confiez un pays européen à des Africains, il en feront une poubelle. Les faits, toujours les faits et ils sont têtus. Donc, Trump A RAISON.

    29+

    Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

    • avatar
    • avatar
    • avatar
    • avatar
      • Ils dégagent dans leurs pays respectifs pour y faire ce qu’ils veulent si ils peuvent. On devrait trouver des moyens pour ça. Indifférence totale pour ces « gens ». On ne peut plus se permettre d’avoir de l’empathie. Je n’en ai pas pour ceux qui me haïssent par jalousie de ce que je suis.

        5+

    • Nous avons l’exemple de l’Afrique du Sud : pays riche et prospère du temps des Afrikaners et maintenant de plus en plus pauvre, avec un apartheid et une violence anti blancs (qui ont fait le pays) que personne ne dénonce. Nous avons aussi l’Algérie, pays du Maghreb le plus avancé du temps des français pour finir dans la pauvreté que nous connaissons.

      9+

      Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

      • avatar
      • Absolument VRAI! La gauchiasserie mondiale dira ce qu’elle voudra, il suffit de prendre chaque pays de ce Continent pour avoir la même conclusion!!….misères, faim, massacres,hyper-corruption des dirigeants etc.

        4+

        Utilisateurs qui ont aimé ce commentaire:

        • avatar
      • Difficile et de reprendre le joyau qu’on leur a laissé en partant, chassés par ces bougnes, qui nous ont vite suivis sous prétexte de « regroupement familial » pondu par les différents gouvernement judéo-maçonniques. Car remonter ses manches pour travailler est trop fatiguant, il vaut mieux vivre avec ses PAB (en moyenne quatre) et les faire pondre des petits gris pour toucher les allocs qu’on verse tous les mois à la sueur de notre front, nous les Blancs! Où est l’arnaque?

        1+

    • C’ets bien pourquoi il aurait fallu que nous restions les plus forts . Nous avons la supériorité technologique (à condition que nous ne leur vendions pas stupidement nos armes) . Il nous manque la résolution morale et politique .

      4+

      • tu les crois capales, sortis de la machette et du Kalach, capables de faire fonctionner un armement moderne, avec radars, GPS, etc etc …. a mourir de rire…rien a craindre de ce coté!

        et ce n’ est pas parce qu ils savent singer les blancs(ministères, gros salaires,parcs de Mercos,décos a la pelle sur la poitrine,gros yeux furibards,discours a leurs sujets faméliques, ) qu ils ne sont pas les « grosses merdes » si courageusement remises a leur place por un mec que j’ aurais tant aimé avoir comme président
        plutot que l’ autre éphèbe qui va dégueuler sur son pays la France en Algérie

        5+

  7. Donald trump est accusé actuellement de racisme parce que les pays cité sont peuplés de personnes de type afro, mais ce sont leurs mœurs qui sont visées par Trump, pas la couleur.
    Ces pays se doivent de gérer leurs problèmes internes, pas de s’en débarasser en encourageant l’émigration, il y a des millions d’américains pauvres aux EU et Trump a raison de refuser ces entrées de nouveaux pauvres alors que ceux déjà sur le territoire sont en manque d’aide.

    11+

  8. Tout à fait d’accord XR de subir la transfusion financière de certains pays avec Paris faisant les fins de mois!Du temps de la Grande Zorra il était de notoriété que ces « princes nègres » passaient régulièrement par l’Elysée pour les enveloppes!! Aujourd’hui c’est plus subtile…et peut-être plus rentable pour eux!!cf commissions sur contrats etc.

    4+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.