[Parodie] Je vous ai bien eus, M.Sardou

Réseau Libre offre ce texte au président Macron afin qu’il puisse le chanter chaque matin en se rasant!

« « J’vous l’ai mis dans l’cul » par Patriae Bellator
d’après « Je vous ai bien eus » de Michel Sardou
Je m’voyais marchant sur la Gaule,
Avec mes airs concupiscents.
Je m’tâtais, sultan d’un royaume
Réduit mahométan.

Tu es Français comme je pète,
L’apôtre type du balourd.
Les flics redressaient la tête
Quand j’parlais aux kébours.

J’vous l’ai mis dans l’cul.
J’vous l’ai mis dans l’cul.

J’m’étais promis d’vous faire la nique,
Je sais que Roi je l’s’rai un jour
Et que je briserai l’poids chiche
Des « Dupont » sans bravoure.

J’ai des gris partout à la ronde
Junkies dans tous les trains d’Paris,
Drainé tous les Abdel immondes
Des imams pour gueux dhimmis.

J’vous l’ai mis dans l’cul.
J’vous l’ai mis dans l’cul.

Je n’vous rassemblais pas.
Vous m’avez bien élu
Mais je vous ai vendus,
J’vous l’ai mis dans l’cul.

J’ai en r’cours créé des stalags
Quand on croyait que je dormais.
Vos filles voilées sous le hijab
Enchantant les mosquées.

Je me suis fait, des tas d’roupettes,
Défloré mon creuset d’amour,
Comme je vais m’suçer le prophète
A l´aube du petit jour.

J’vous l’ai mis dans l’cul.
J’vous l’ai mis dans l’cul.

Y’avait déjà longtemps
Que je n’vous aimais plus
Mais je vous ai vendus,
J’vous l’ai mis dans l’cul.

Je sortais tout droit du Grand Meaulnes
Avec mes airs d’adolescent.
Je n’étais pourtant plus un môme
Depuis déjà longtemps.

Tu me prenais pour un poète,
Le pauvre type de toujours.
Les filles se payaient ma tête
Quand je parlais d’amour.

Je vous ai bien eus.
Je vous ai bien eus.

Je disais souvent : « L’Amérique,
Je sais que moi j’irai un jour
Et que j’en reviendrai plus riche
Que Dupont de Nemours. »

J’ai pris tous les avions du monde,
Dormi dans tous les trains de nuit,
Aimé dans des bordels immondes
Des femmes aux cheveux gris.

Je vous ai bien eus.
Je vous ai bien eus.

Je n’vous ressemblais pas.
Vous ne m’avez pas cru
Mais je vous ai bien eus,
Je vous ai bien eus.

J’ai toujours dansé sur les vagues
Quand on croyait que je sombrais.
Ma vie avait l’air d’une blague
Et pourtant, c’était vrai.

Je me suis fait, des jours de fête,
Eclater des fusées d’amour,
Comme je vais faire sauter ma tête
A l’aube du dernier jour.

Je vous ai bien eus.
Je vous ai bien eus.

Y avait déjà longtemps
Que je ne m’aimais plus
Mais je vous ai bien eus,
Je vous ai bien eus.

24+

8 Commentaires

  1. Bonjour à tous!
    Je tiens à préciser que si Monsieur Sardou a connaissance de cette parodie, qu’il sache que j’ai la plus grande estime pour lui: Qu’il me pardonne, donc, cette « terrible » parodie!
    Michel Sardou est l’un des rares Grands encore de ce monde; Souhaitons-lui de longs jours heureux!

    0

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.