Les communistes soutiennent Medine

Les cocos ont toujours été des traitres.

Ils auraient pu finir avec « Inch Allah ».

43+

18 Commentaires

  1. «Ces porcs blancs vont loin
    Passe moi une arme de poing
    J’vais faire un pédophile de moins»
    Si on remplaçait ‘blancs’ par ‘noirs’ ou ‘jaunes’, je me demande si ça ferait pas plus mieux bien… Au niveau du rythme je veux dire. Vous lui direz, hein, vous qui le connaissez bien…

    1+
  2. une partie de l’Amérique économique , financière et industrielle a financé le socialisme allemand pour détruire l’expansion communiste mondiale,grande crainte de la grande finance américaine qui préparait déjà la mondialisation !!!!

    2+
  3. Ces raclures communistes, veulent contrôler le monde, comme les musulmerdes, donc, ils les soutiennent en Europe, pour détruire les sociétés, car les communistes veulent que leur idéologie soit universelle. Leur modèle c’est le Che Guevera, un assassin sanguinaire qui a tué de sa main, des milliers de personnes, dont des jeunes et ces vermines communistes, sont sanguinaires. Ils veulent éliminer ceux qui n’adhèrent pas à leur idéologie, en particulier, la plupart des blancs. Les communistes d’aujourd’hui, sont des assassins potentiels, aussi dangereux que les musulmerdes qu’ils glorifient, certainement en grande partie pour cette raison. Mais tous ces parasites se servent des lois mises en place par les maçons, pour détruire l’Europe. Les communistes, ne sont plus des révolutionnaires, mais une armée de mercenaires, qui impose la politique migratoire du système. Ils n’ont pas d’inquiétude à avoir, ils sont soutenus pas le système, de façon détournée, mais bien volontairement, car ils servent le libéralisme et les mafieux qui nous dirigent.

    5+
  4. Des jeunesses cocos, ça existe toujours ce truc???
    Ils n’organisent des excursions pour faire visiter les goulags de lénine et staline où 12 millions d’opposants russes et autres sont morts de faim, d épuisement ou de froid???Sans parler des exécutions et meurtres…

    10+
    • Comme moi, je nomme toujours le « crétin élyséen » le « macaron »…
      Après Flamby, on a eu le biscuit!!!
      Et sa viauque, la « corne de gazelle »???
      Elle en a deux, grâce à Mathieu!!!(Rime, mais pas karim…)

      7+
  5. Eb Indo les cocos étaient du côté des viets. En Algérie du côté du FLN.
    Quoi de plus normal qu’ils passent aujourd’hui du côté des envahisseurs…

    23+
  6. L’actuel PCF n’a plus rien à voir avec le PCF historique.
    En son temps, Georges Marchais avait dénoncé avec lucidité les dangers de l’immigration musulmane. Il fut une époque où les mairies communistes détruisaient les centres islamiques au caterpillar, comme à Montigny les Cormeilles.
    A l’époque, l’URSS combattait énergiquement les talibans en Afghanistan.
    Le PCF actuel n’est qu’un ramassis de traîtres à la classe ouvrière, d’intellectuels quart de place, d’islamo-gauchistes dangereux et pervers.

    27+
    • A Saddam Hussein

      Pour une fois, cher Saddam Hussein dont j’apprécie sans réserve la plupart des messages sur notre site, là nous divergeons.

      Le PC historique n’a pas varié d’un millimètre depuis sa création.

      Son attitude d’aujourd’hui est rigoureusement parallèle à celle qu’ll a adoptée entre le 23 août 1939 et début juin 1941 ; entre ces deux dernières dates, il s’est fait le thuriféraire de l’Allemagne hitlérienne et de ses magnifiques soldats, grands pourfendeurs des méchants capitalistes et des  »apatrides » (ce dernier qualificatif était un code convenu pour  »juif »). Le 23 août 1939;  »L’Humanité » publia dans sa une une énorme manchette pour célébrer les merveilles vertus du pacte Germano-soviétique, qui fut le déclencheur de la WW2 puisqu’il délivrait k’Allemagne du cauchemar de devoir combattre simultanément sur deux fronts. Stéphane Courtois montra aux téléspectateurs, cette scandaleuse  »Une  », lorsqu’il fut reçu dans son émission hebdomadaire par Bernard Pivot, à l’occasion de la sortie du  »Livre Noir du Communisme ». Pivot, fort embarrassé, tenta mollement de l’en empêcher , mais Courtois eu le temps de déployer ce numéro de ‘lHuma devant une caméra et la Une passa.

      Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, qu’ils se plongent dans les deux premiers tomes de l’oeuvre magistrale d’Amoureux  » Histoire des français sous l’Occupartion », parue au début des années 1989-90.

      Vous y trouverez une éloquente collection représentative des écrits à la fois innombrables et innommables parus dans l’Humanité clandestins entre les deux dates suscitées. Attention, cette lecture est un puissant émétique, à lire loin des repas. Ces écrits immondes concentrent toute la haine et la bassesse dont un esprit satanique peut être capable ici-bas. L’admiration des soldats allemands y coule abondamment comme un jus de purin.

      Daladier, président du Conseil depuis 1937 jusqu’à sa démission du 22 mars 1940, fut remplacé par Paul reynaud, qui eut à gérer les catastrophiques HLPSDNH. Daladier déclara la guerre à Hitler le 3 septembre 1939. Presque en même temps, suite aux trahisons du PC »F » (antérieures à cette déclaration), Daladier mit le PC »’F » hors la loi et interdit la parution de  »L’Huma ».
      Quand la Pologne capitula sous la botte allemande (12 octobre 1939, Hitler reçut des télégrammes de félicitations presque simultanément de la part de Staline et du PC  »F ».

      Les sabotages de nos arsenaux par les communistes pesèrent dans notre défaite historique de mai-juin 1940 (je l’ai déjà expliqué ici : les obus n’avaient pas les bonnes dimensions pour être tirés par nos canons T47, les meilleurs du monde occidental à cette époque, dignes successeurs du célèbre et génial canon de 75 de 14-18.
      Les pièces de rechange de nos avions de guerre furent systématiquement sabotées, rendues inutilisables. Nous avions 3000 avions de guerre très performants qui sont tous restés dans leurs hangars sans combatte à cause de cette catastrophe des sabotages communistes. Les allemands n’eurent qu’à s’en emparer, ils étaient intacts et flambant neufs.
      Peu après interdiction de l’Huma, le PC »F » la fit paraître clandestinement. Les éditoriaux de ces éditions clandestines sont un tas d’immondices qui ne peut être comparé qu’aux dantesques décharges actuelles des mégapoles africaines En lisant Amouroux, on peut apprécier à leur valeur les dessins et légendes qui illustraient ces infâmes éditoriaux. De Gaulle y était caricaturé en immonde juif suant tous les poisons, avec une étoiles de David cousue sur sa poitrine, entouré de gros capitalistes US fumant de gros cigares (thème de caricature cher au Canard Enchainé (vous savez, cet hebdomadaire paraissant satirique le mercredi). Les soldats allemands vainqueurs du moment partout en Europe, y étant glorifiés à chaque paragraphe. Ils étaient carrément présentés comme des libérateurs du prolétariat face aux méchants capitalistes !

      Il faut savoir aussi que juste après l’armistice du 24 juin 1940 (et non du 18 juin, comme le croient 99% des français), alors que les Kommandantur se mettaient à peine en place dans tous les départements de la zone occupée, les dirigeants de  »L’huma » alors clandestine demandèrent officiellement et humblement au grand chef des troupes d’occupation, qui résidait à Paris, de
      vouloir bien avoir l’immense bonté de permettre aux communistes de laisser reparaître leur chère  »L’Humanité ».

      Joignes à ce tableau la remarquée lune de miel entre l’islam et les nazis, avec liens privilégiés entre les nazis et le grand chef de l’islam (le Grand Mufti de jérusalem) au Moyen Orient (photos bien connues de dignitaires nazis en pourparlers avec ce grand chef). Vous avez là la preuve irréfutable que le PC  »F » n’a jamais changé, et soyez sûr et certain qu’il ne changera jamais. Le fanatisme communiste est le frère jumeau du fanatisme religieux, les deux sont des maladies mentales incurables. Je m’arrête là, sinon je suis parti pour écrire une thèse de troisième cycle. .

      6+
      • Vous avez pleinement raison de rappeler ces épisodes sordides du communisme stalinien.
        Mon post ne visait pas à réhabiliter cette idéologie criminogène.
        La ‘patrie’ des communistes ‘français’ n’était pas la France mais l’URSS stalinienne et post-stalinienne dont ils recevaient des fonds, des ordres et des directives.
        Leur strict alignement sur Moscou devait d’ailleurs se confirmer lors des conflits indochinois et algérien, où leurs trahisons criminelles apparurent au grand jour.
        Cependant, on ne peut nier que Marchais avait dénoncé dans les années 70 et 80 les dangers de l’immigration et de l’islamisme en des termes aussi lucides que ceux de JMPLP. On ne peut davantage nier que l’intervention soviétique en Afghanistan visait à endiguer un islamisme taliban soutenu par l’Arabie et les Etats-Unis.
        Ben Laden y fit d’ailleurs ses premières armes.
        L’URSS a par ailleurs soutenu les régimes laics arabes (Syrie, Irak…) dont l’effondrement a eu de tragiques conséquences.
        L’actuel PC’F’ n’est plus qu’une formation résiduelle, dont il ne faut pas néanmoins négliger la force de nuisance. L’islamo-gauchisme est devenu un danger politique majeur en Europe.

        1+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.