Gendarmerie: Les fiottes en action [Léon]

 

La seule peur du gendarme qui subsiste en 2018 c’est celle de l’automobiliste (âgé et Blanc) qui ose rouler à 52 km/h et se fera coincer par un fier pandore tout heureux de lui soutirer un peu d’argent dûrement gagné. Les racailles elles savent que les gendarmes sont de leur côté et les protègeront lors de leurs raids contre les vilains racistes (Blancs là encore). Et elles ont raison; La gendarmerie collabore activement avec la racaille.

On le voit une fois de plus avec ce qui s’est passé à Limoux, dans la France profonde, le 9 juin quand une bande de racailles muz est venue mettre fin aux festivités en agressant plusieurs personnes. Armées de bombes lacrymogènes et de poings américains, elles ont semé la panique, entraînant la fermeture de la buvette et l’arrêt de la fête. Les pompiers et le PSIG se sont rendus sur place pour intervenir auprès des victimes… mais non auprès des agresseurs, parmi lesquels se trouvait le fils de l’imam de Limoux (eh oui, le coin le plus reculé de francarabia a maintenant son imam!).

L’explication de la gendarmerie est toute simple: Aux victimes qui leur demandaient pourquoi aucun des agresseurs n’avait été arrêté en précisant qu’ils étaient armés, les gendarmes arrivés sur place ont immédiatement répondu que si les musulmans responsables de l’attaque étaient armés de gazeuses et de poings américains c’était “parce qu’ils ne se sentaient pas en sécurité”.

Il est vrai que les gazeuses, les gendarmes savent les utiliser aussi quand ils ne se sentent pas en sécurité, comme ici lors d’une bande de retraités bien Blancs!

Une fois encore on comprend que pour ceux censés défendre la Nation, la gamelle est plus importante que l’Honneur et le Patriotisme. Ceci concerne d’ailleurs la grande majorité des policiers et gendarmes français, très fiers de servir avec zèle la Ripoublique et de se mettre une fois de plus aux ordres de l’envahisseur. Ceux qui s’imaginent encore que « quand ça va pèter », police gendarmerie et armée seront de notre côté se bercent d’illusions! A quelques exceptions près, ces gens ne sont pas nos alliés et sont donc nos ennemis car, ne l’oublions pas, la ripoublique actuelle ne tient que grâce à leur soutien! Ce sont donc les premiers qui devront être mis hors d’état de nuire.

Léon

97+

19 Commentaires

  1. On a connu des mercenaires qui avaient le sens de l’honneur, choisissaient leur cause, et ne se seraient pas engagés contre un peuple blanc en révolte… au contraire! on en a même connu qui ont combattu pour des clopinettes, c’est pas courant mais ça existe. Et donc des membres des forces de l’ordre résistants en sommeil mais prêt à donner le coup de main décisif, ça existe aussi.

    12+
  2. « Quand un gendarme rie dans la gendarmerie, tous les gendarmes rient dans la gendarmerie… »
    J’adore les « gendarmes couchés » ce sont les vrais ralentisseurs de l’islamophobie!

    13+
  3. Ces imbéciles sont des petits fonctionnaires comme les autres, ils attendent l’avancement. La meilleure représentation, c’est Louis du Funès qui l’a mis en scène. Ca les rendait sympathiques, mais ça montrait leur imbécilité toute naturelle. Cette fourmilière dont les travailleuses suivent sans remettre en question le système, continuent à le perpétuer.

    14+
  4. Les forces de l’ordre sont « régimistes », et obéissent au pouvoir, lequel ne tombe pas de la Lune. En haut, prestation de serment au Maréchal Pétain -chef de l’ Etat français- qui a reçu les pleins pouvoirs de l’assemblée nationale soulagée de passer la poisse au Vieux. Deuxième photo, les gendarmes gazent des blancos qui ont voté pour le pouvoir qui leur fait foutre sur la gueule. Faut savoir ce qu’on veut. Croire qu’on ne peut rien changer par les urnes ça se défend, pourtant l’Italie nous montre qu’on peut quand même essayer! sauf qu’en France on ne voit pas avec qui on pourra changer tout ça.

    20+
    • En Italie, attendons un peu pour voir… Car je me rappelle le cas de la Grèce où Tsypras voulait tout casser, et est bien vite rentré dans le rang. Certes Tsypras est une ordure gauchiste, en Italie c’est bien différent… Mais attendons pour voir par exemple s’ils virent vraiment les clandos… J’avoue en douter très très fortement!

      Quand au « régimisme » des forces de l’ordre, c’est un argument inacceptable. Leur devoir est avant tout de protéger la Nation. Si le régime va à l’encontre de ses intérêts, leur devoir est de renverser le régime. Que le régime ait été ELU n’y change rien, la majorité n’a pas toujours raison. Et d’ailleurs si un bon coup d’état avait lieu, la majorité finalement soutiendrait les putschistes: Un troupeau de moutons suit toujours son berger!

      27+
      • A voir les avatars, il y a profusion de têtes de bandits corses? de manouches ? ou de calabrais ?
        Pour l’Italie j’attends aussi de voir, wait and see my dear. Sans trop d’illusions car l’UE veille et a les moyens de contrecarrer les meilleures intentions. Changer par les urnes était possible dans les années « 90 » jusqu’en « 2002 »… la situation n’ayant fait qu’empirer au-delà de l’inimaginable, je ne vois pas de solution miracle applicable. Ce sera très dur à l’intérieur de l’UE, sauf bouleversement imprévisible. Un coup d’état?.. c’est du domaine du rêve, sans vouloir vous froisser. Quant au « troupeau de moutons », tondu, battu, égorgé, il va à l’abattoir sans rechigner et revote pour ses bouchers préférés. Alors ce ne sont pas les quelques « moutons enragés » et « vieux chiens de guerre » fatigués qui commentent ici, qui y changeront quelque chose. ;-)

        10+
      • les pressions que va subir l’Italie vont être titanesques et si ça ne marche pas les mondialistes iront plus loin, d’abord les affaires scabreuses, puis les meurtres mis en scène pour que la victime passe pour un salaud.
        On peut tout craindre.

        8+
  5. Tout cela me rappelle mon enfance en Algérie, quand ces ordures, commandées par un certain colonel Debrosse, plus tard promu général,nous tiraient dessus sans sommation.
    Toutefois, en avril 1962, à Oran, j’ai vu détaler ces dégonflés, face à un commando OAS mené par un ancien légionnaire, l’héroique Dubiton.
    Les pandores étaient pourtant au nombre d’une cinquantaine.
    Dubiton et ses camarades n’étaient qu’au nombre de cinq. Les OAS se battaient à un contre dix.

    29+
  6. Sans vouloir dédouaner, le comportement de la maréchaussée qui ce prélassent dans son role de baton, plutot que d’enclume, plus prompt à taper sur la vieille que de la sauver de la racaille qui la viole. je ferais remarquer que : à part notre acharnement à débattre aux claviers, à s’insurger, à faire des listes, rien ne bougent .
    Pas le moindre règlement de compte, la racaille court toujours et délabre inlassablement.
    La charia s’installent, dans nos contrées et nous laissons faire .
    A part les faits divers CPF, je ne vois pas dans les nouvelles, la disparition soudaine d’une vermine inexpliqué, exécuté par des inconnus.

    Nous sommes déjà mort mais nous ne le savons pas !

    33+
    • et le ministère des armée envoi une circulaire à tous ses services pour annoncer la « fin du ramadan ». Il est plus tard qu’on ne le croit.

      7+
    • on sais qu’on est mort mais on s’accroche à l’espoir qu’on se trompe !! helas le merdier est encore plus enorme qu’on ne le pense !!

      5+
  7. Les forces de l’ordre, sont redevenues les forces de la soumission…! Qui peu avoir confiance en la capacité de résistance, de gens qui ne savent qu’obéir aveuglément à un état crapule, qu’il soit de gauche, de droite ou demain islamique…? C’est au citoyen lambda de rentrer au maquis, quitte à prendre les armes là où elles sont, avant que celles-ci ne se retournent contre nous à cause de la lâcheté des poulets…!

    17+
  8. Les français ne se font guère d’illusions, que ce soit l’armée, la police, ou les crs, les français ont compris depuis longtemps et savent pertinemment que ces gens sont de simples mercenaires qui bossent pour le chèque de fin mois, rien de plus rien de moins, ils ne sont que les gardes armés de ce gouvernement corrompu et collabo !

    22+
    • Ca ne devrait pas les empêcher d’être droits et honnêtes, d’avoir une conscience.
      Se coucher devant les muzz et bombarder les retraités de lacrymo, il n’y a vraiment pas de quoi être fier.
      C’est comme pour les juifs qu’ils arrêtaient : ils n’étaient pas obliger de les trouver tous.

      6+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.