50 ans de crasse gauchiste

1514938_662906640499203_1075116515910312709_n.jpg

La francarabia donne une image pire que pitoyable au monde: Invasion de vermines africaines et maghrébines, scandales mêlant un président de la ripoublique apparaissant ivre sur des vidéos, grèves à répétition dans tous les domaines, « problèmes techniques » mettant hors service la SNCF et le métro durant plusieurs heures voire jours, etc etc

Normal, on fête les 50 ans de « Mai 68 », 50 ans de crasse gauchiste durant lesquels les politicards ont régulièrement abusé de leur pouvoir pour arriver à lobotomiser le peuple français qui, aujourd’hui, trouve « normal » cette situation… et est prêt à voter une fois encore pour les mêmes ordures! Racailles gauchistes de l’UMP aux antifas en passant par le PS et ce qu’il reste du PC, syndicats, envahisseurs, ils sont tous liés pour continuer leur oeuvre de destruction!

Une fois qu’on a compris cela, on comprend que rien, rien, RIEN, R-I-E-N, ne pourra plus changer par la voie dite démocratique, autrement dit aucune élection ne permettra de cesser cette dégringolade et il va falloir user d’autres methodes que certains appelleront « coup d’état ». Nous y travaillons, et ceci fera l’objet d’un autre billet très prochainement.

Léon

https://leonfrance.net/2018/08/01/sncf-metro-scandales-invasion-50-ans-de-crasse-gauchiste/

67+

26 Commentaires

  1. mais nous allons peut-être retrouver un fleuron de la première génération des formatés par le marxisme au poste de Hulot, la pastèque pédophile bi nationale, le bolchevique juif Danny himself, roulement de tambour

    0
  2. le formatage marxiste par les institutions a commencé en 1945 pour aboutir au chaos de 1968 puis à l’importation massive d’un lumpen électorat par les partis gauchiasses et leurs complices de la droite molle
    Nos premiers ennemis ne sont pas les importés mais les importateurs

    7+
      • RIB en trop ? Seriez-vous banquier, par hasard ?
        Quoi qu’il en soit, merci d’avoir le courage de parler de DEFAITE de 1945.
        Mais vous prenez des risques… Aprés des années de conditionnement, par l’école, le cinéma, la télévision et même la publicité, qui comprendra à quel point vous avez raison ?
        Qui comprendra que c’est le même combat, commencé avant la révolution de 1789, et au bénéfice des mêmes qui a continué en 1914, puis en 1945, et qui aboutit aujourd’hui au but que le même adversaire n’a cessé de poursuivre : le génocide des peuples d’Europe ?
        En tant que journaliste, j’ai appris qu’il fallait – hélas ! – adapter son discours aux possibilités de compréhension de ceux à qui l’on s’adresse.
        La violence des réponses auxquelles vous et moi allons être exposés démontrera à quel point – encore hélas ! – ces vérités ne sont pas adaptées à ceux qui ont été conditionnés en fonction du POLITIQUEMENT CORRECT…

        3+
  3. la « gauche » n’est pas une mauvaise chose, au contraire, c’est que ceux qui s’en réclame aujourd’hui n’en sont pas !

    5+
    • A Georges, sur son message du 1/8/2018 à13 h 24 min

      votre message est le vieil argument archi-usé des marxistes qui a servi à abuser odieusement les masses, à les trahir après de belles promesses après les avoir réduites en esclavage. Ces marxistes nous resservent ça en toute occasion pour continuer à profiter personnellement de leurs éternels mensonges qui tuent notre pays depuis au moins cent vingt ans.

      Car bien sûr que les doctrines socialistes sont des instruments toujours plus cruels de régression sociale, d’abrutissement des masses et d’esclavage du peuple, de développement de l’illettrisme, de régression scientifique de première grandeur et d’étiolement des vrais activités artistiques, celles qui haussent l’âme au lieu de la rabaisser comme le font les singeries communistes. Bien sûr qu’elles sont intrinsèquement mauvaises, intrinsèquement perverses comme l’a dit un des derniers papes dignes de ce nom dans les années 1930, et d’ailleurs on peut constater que les mêmes causes ont éternellement produit les même effets depuis les années 1875 et suivantes :

      C’est invariablement sous des gouvernements socialistes que des guerres ont été déclarées par la France et conduites jusqu’au bout. Exemple : la scandaleuse guerre de Madagascar, durant laquelle nos soldats se sont conduits comme les hordes d’Attila (ainsi, pour bien marquer la prise définitive de Tananarive, capitale du royaume local de la reine Ranavalo, nos troupes ont jalonné la route principale conduisant à Tananarive, sur plus de dix kilomètres, de piquets
      de chaque côté de la route avec sur chacun, bien plantées, la tête d’un autochtone décapité pour l’occasion). Ce peut être vérifié en lisant le livre introuvable (gros comme un dictionnaire Larousse grand format épais de 10 cm) intitulé :  »La guerre de aMadagascar ». Dans cet ouvrage de fond, on peut admirer des illustrations réalistes de ce que je viens de décrire.

      Ce sont les socialistes qui ont conduit la guerre de 14 de 1914 à 1917, après quoi, ils n’ont pas pu empêcher, pour notre plus grand bien, la relève par Clémenceau sans laquelle nous aurions bu jusqu’à la lie une catastrophique paix séparée qui nos aurait réduits à l’état de Länder germanique.

      Ce sont les socialistes qui on présidé à notre catastrophique dégringolade du franc entre 1919 et 1945, ruinant toute notre classe paysanne sans espoir de retour, et privant pour l’éternité les français de leurs retraites par capitalisation dont ils bénéficiaient depuis Napoléon III jusque dans les plus petites entreprises.

      Ce sont les socialistes qui nous ont servilement fait suivre Mac Arthur dans ses pires excès, en envoyant contre toute raison un corps expéditionnaire français combattre aux côtés des américains dans cette Guerre de Corée. Pour quel bénéfice pour la France ?

      Ce sont les socialistes qui nous ont imposé, depuis leur retour au grand jour en 2012, des velléités guerrières en Syrie et la guerre ouverte au Mali, et qui appludiassent et participent activement à l’invasion migratoire de notre pays, en bafouant toutes les lois qui sont censées nous protéger de cette invasion (cf décision du conseil constitutionnel récente qui rend légal, malgré nos lois contraires, l’aide à un envahisseur  »migrant » clandestin.Eet tôt ça, bien entendu, afin de peser sur les salaires et d’entretenir le chômage de masse qui étouffe toute légitime revendication d’un niveau de vie en progrès. Bravo le socialisme !

      Ce sont les socialistes, sous Laval en 1934 (Laval était député-maire socialiste d’Aubervillers) qui ont baissé les rémunérations des fonctionnaires de 10 % au delà du minimum vital indispensable pour ne pas mourir de faim et de 5 % pour les rémunérations les plus modestes. Que fait M. Macron aux grands applaudissements de socialistes, qui rêvent tant d’en faire plus dans ce sens ? exactement la même chose que Laval en 1934, stagnation de tout le monde et baisse scandaleuse des retraites et des salaires.

      Ce sont les socialistes qui nous ont imposé LEUR Europe malgré le référendum dc 2005, celle qui a baissé tous les salaires, imposé le travail de nuit des femmes, détruit le système, qui prévalait depuis 1965, d’indexation plus ou moins coordonnée des salaires et des prix en France, par un système de négociations qui a permis à toutes les personnes au travail de bénéficier de rémunérations qui suivaient grosso modo, au moins partiellement, les augmentations des prix. Il y a même eu un premier ministre socialiste, Pierre Mauroy, qui a dit clairement et avec force sur tous les médais que  »toute indexation des rémunérations sur les augmentations des prix est illégale », il fallait le faire ! si de Gaulle, Pompidou ou Giscard avaient osé dire ça, les socialistes auraient crié au nazisme, on les aurait entendus jusqu’au coeur de la Chine profonde ou dans les plus isolées de îles de la Polynésie, ils auraient déclenché grève sur grève, manif sur manif jusqu’à ce que mort économique du pays s’ensuive.

      Le socialisme réel est toujours apparu, sous toutes les latitudes et sous toutes les longitudes de la planète, comme un doctrine de mort, un fantastique mensonge et une machine à perdre et à abrutir pour tous les peuples et toutes les sociétés où il a déployé ses pires talents.

      Le plus magnifique exemple de cette nocivité constitutive des socialistes et du socialisme (dont les actes sont TOUJOURS en parfaite cohérence avec leurs promesses quand on sait les lire correctement) est Cuba.

      Dans la phase finale de la catastrophe socialiste de Cuba, on a pu observer avec un certain étonnement les effets réels de cette phase finale : uns prostitution d’Etat s’est installée et a explosé en feu d’artifice de bordel national, dont les principales victimes ont été les jeunes cubaines mineures de 14 à 17 ans. Cette prostitution a été (et est encore) absolument partout. Les jeunes filles, rien que pour manger à leur faim pendant une semaine entière ou même plus, se prostituaient aux touristes pour une bouchée de pain. Elles ne demandaient qu’à manger à leur faim, même pas de  »salaire » de cette activité honteuse. Et le plus beau, c’est que des communistes français ont profité de l’aubaine, car malgré des revenus modestes en France, ils programmaient des vacances à Cuba en été, pour quatre à six semaines, pour se payer une petite jeunette de 15 ans pendant toute la durée de ces vacances. Leurs modestes revenus français leur suffisaient en effet, à Cuba, pour se payer ça. On peut citer un cas précis d’un élu communiste qui en a profité plusieurs années de suite.

      Bref, remettez dans votre poche votre publicité pourrie pour le socialisme marxiste, vous n’avez pas levé le pied qu’on vous a vu la semelle !

      3+
      • http://www.epsilon.insee.fr/jspui/bitstream/1/19524/1/estat_1985_178_4.pdf
        Au sujet de la désindexation des salaires par rapport au prix, les socialistes n’ont fait que poursuivre une politique qui avait été conduite sous Giscard…dans le but de casser la spirale inflationniste (hausse des salaire-hausse des prix), but avoué, mais aussi de rendre plus « compétitive » l’entrée de la France 🇫🇷 dans l’économie pré-mondialisé…Auparavant, le regroupement familial était un autre volet de cette politique, sous la pression du patronat .
        On oublie pas, cher Ulysse de mentionner la hausse du SMIC : 6,4% en 1981 et 4% en 1997 (Jospin).
        La première hausse ayant été ruinée, par l’attaque sur le franc de Reagan et Tatcher.

        Article érudit comme d’hab.

        Pour moi, les marxistes ou les libéraux…blanc bonnet et bonnet blanc…des ploutocrates qui s’accordent toujours sur le dos du peuple.

        Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur…

        0
    • Georges,
      « La gauche n’est pas une mauvaise chose » !!!!????
      Citez donc un exemple de réussite du marxisme depuis 1917
      .France, Cuba, cambodge, Venezuela…
      C’est une idéologie contre nature qui ne conduit qu’au nivellement par le bas et à l’immigrationnisme car comme le rappelle le bolchevique juif Attali, cousin de SOros, « Marx est le pape du mondialisme »

      1+
  4. Oublié dans mon précédent commentaire :
    50 années de crasse islamogaucho soixante huitarde
    C’est la destruction de trente années de durs labeurs de nos pères ouvriers et des entrepreneurs
    Sans compter l’étouffement de plusieurs siècles de cultures régionales et nationale
    Avec promotion de la sous-culture crasse
    et de la plus infecte décadence ( ce n’est pas un croyant qui parle ..pas besoin d’être une grenouille de benitier pour saisir ce qu’est la décadence
    et ses conséquences funestes ainsi que comprendre que l’avortement est un crime genocidaire)

    14+
    • « L’avortement est un crime génocidaire « , bravo !

      Société totalement indigne .
      Comment peut on tuer ses enfants ainsi ?????
      C’est ignominieux , toute cette société est immonde et moi je suis une grenouille de bénitier , mais j’assume , je préfère être croyante que maçonne !
      Que Dieu nous vienne en aide !

      11+
  5. Tien je vois un petit trou de cul derrière la banderole.
    Hollande pourrait quand même le prendre dans ses bras pour que tout le monde le voit.

    8+
  6. Feu mon père était un sidérurgiste Mosellan, ouvrier spécialisé formé des l’âge de 12 ans par les Allemands pendant l’annexion et donc empreint à l’excellence, à la rigueur et rompu au travail acharné
    Au lendemain de la guerre, comme tous ces confrères ouvriers, il a passé des heures innombrables à reconstruire notre pays ( 54 h/ semaine inclus veille de Noël )
    il détestait Mai 68 et les socialos qu’il considérait à juste titre comme de sales gosses gâtés ,enfants de bourgeois, décadents , fainéants et libertaire.
    Qui plus est destructeurs du tissu embryonnaire de PME qui aurait permis aujourd’hui de rivaliser avec l’Allemagne disciplinée et laborieuse
    Mon père qui travaillait dans une de ces PME perdit son emploi suite au dépôt de bilan conséquente au grèves de Mai 68.
    Il retrouva un emploi dans une usine sidérurgique.
    Il y rencontra des travailleurs algériens qui à l’époque vivaient en célibataires dans des foyers. Au moment où il fut question du regroupement familial l’un d’eux l’informa des conséquences : les musulmans se regrouperaient dans les cités et en chasseraient les non musulmans par le biais des nuisances pour former la ouma .Alors viendraient les religieux avec pour objectif de mettre en place les lois du coran, et alors les Français seraient dans de beaux draps
    Ceci était donc connu dès le milieu des années soixante dix . Ce qui n’a pas empêché la clique giscardienne de préparer le grand suicide (dont le genocide via l’avortement – et c’est un athée qui le dit)
    Vinrent au pouvoir la vermine socialo avec sa harde de crasseux soixantehuitards .Et ce en partie grâce à une jeunesse (vote à 18 ans ) qui a subit une propagande active dans les Lycées (j’en témoigne)
    On voit aujourd’hui le désastre
    A tel point que tout homme courageux et de bon sens sait qu’il faudra probablement une guerre civile de la plus extrême violence pour remettre les pendules à l’heure
    A l’issue je me demande s’il ne faudra pas restaurer une monarchie constitutionnelle quitte à Faire appel à une famille princière autre que les Bourbons ces derniers ayant failli à bien des égards
    Mais mon rêve personnel reste celui d’une Europe des nations avec un Empereur élu par une assemblée nobiliaire sur l’exemple du Saint Empire Germanique
    On peut toujours rêver..mais le rêve est le début d’un projet

    15+
    • Je ne suis pas pour une monarchie, je ne suis pas hostile non plus. C’est une question d’individu. Le petit-fils du conte de Paris, Jean Eudes, il me semble, après que son grand’père l’eut institué son successeur, parlait de la « populace »…
      Les prophéties de la Fraudais parlent d’un roi qui surgira de Bretagne. Sont-elles les seules ?
      Rien ne peut plus sortir par les urnes, c’est évident. Même si l’on trouvait enfin un candidat valable, il y a trop d’immigrés et d’esprits gauchistes. Il faut un chef, c’est plus qu’une obligation. Et on va le trouver où, ce chef ?
      Dans l’aristocratie ? Je n’y crois pas un instant.

      9+
      • Centauredefeu, la monarchie est politique, la royauté est sacrée, les s’assemblent ! nos Rois ont fait la France en 1300 ans, la république ( la gueuse!) l’a détruite en 160 ans et des poussières ! Le seul chef qui nous sauvera en nous fédérant, ce sera le Roi ! D’où sortira-t-il ? Nul ne le sait, heureusement, car si les ennemis de la France le savaient, ils le tueraient ! D’aucuns (et j’en suis) pensent qu’il sera un descendant de Louis XVII exfiltré du Temple, puisque le squelette de l’enfant mort au Temple, n’était pas celui de l’enfant roi! Trop long à expliciter ! Nous, nous ne trouverons pas le Roi, il arrivera quand le moment sera venu, quand DIEU le voudra ! Les prophéties de Marie Julie Jahenny, de la Fraudais, celles de Mme Royer, celles de l’abbé Souffrant, disent TOUTES que le Roi arrivera au milieu de la crise, en pleine guerre civile ! Je pense que les français n’ont pas encore compris l’enjeu terrible auquel nous et notre pays sommes confrontés! Nous sommes descendus très bas, mais pas tout-à-fait !pour prendre une image, disons que nous avons touché le fond, mais que nous devons encore être immergé dans la vase du cloaque puant… Dernière précision et non des moindres, l’abbé Souffrant qui a survécu à la révolution et affirmait que Louis XVII avait été sauvé, disait que « un général de l’Ouest amènera le Roi » (ça ne vous dit rien?) etensuite « le Roi de France sera aidé et soutenu par le TSAR de Russie » C.Q.F.D !

        1+
        • Au risque de paraitre complétement ignare , un général de l’ouest non ça ne me dit rien à moi en tout cas .
          Pourriez vous préciser à quoi vous faites allusion svp ?
          Y a t il un précédent historique ?
          D’avance merci .

          0
    • Anticrasse ,,tu dois etre dac avec moi en reponse a georges ,,,moi aussi 66ans je suis prolo ,,anticommuniste depuis l age de 5ans ,,et antigauche elabore des 13ans ,,et toujours eu la foi en le Vrai Dieu .c est dans l ame

      4+
  7. 100 % d’accord sur le constat et la solution pour essayer d’enrayer cette catastrophe. Plus le choix : réagir et se défendre ou disparaitre.

    17+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.