13 Commentaires

  1. Le coffre fort et les armes ont disparus avant la perquisition ha ha je me marre
    Qu’est qu’is sont cons nos gendarmes etc ………………………………….
    tous des francs mac…………………….
    Pauvre France dans qu’elle état je la retrouve ,tous des lopettes et des lavettes comme dit Brigitte Bardot des sans couilles, des lâches
    DES COLLABOS DES VENDUS DES TRAITRES A LEUR PATRIE

    2+
  2. Un petit retour en arrière, ne pas oublier que c’est bien en raison de votre abstention que nous avons aujourd’hui macron (oui un petit M) Pauvre France.
    Oui nous sommes en dictature, et des moutons, si seulement nous avions plus de couilles le dictateur et sa mère (ou grand mère) ne serait pas aux commandes en marche pour l’islamisation de notre pays;

    2+
  3. Reste plusieurs questions en suspens.

    1° La carte d’Accès à l’Hémicycle ? La salle de sport, foutaise. On devine plutôt le besoin pressant de Macron de veiller à ce que ses ouailles votent en bon ordre à l’assemblée. L’ombre de Benalla dans les couloirs de l’assemblée devait permettre de faire pression psychologique sur le élus LRM, pour ne pas dire faire régner la terreur dans les rangs. Pas de déviationnisme, pas d’hésitation, Macron ne tolère aucune dissidence : « Les tireurs couchés d’un jour finissent abattus … » dixit Macron Lamenace.

    2° L’accréditation Secret Défense : Macron répond ironiquement que «Benalla n’a jamais détenu les codes nucléaires». Soit, nous sommes bien heureux de l’apprendre. Néanmoins, Macron est bien en mal à nous donner une explication valable à cette accréditation Secret défense octroyée à Mr Benalla.

    Cette étrange Accréditation accordée à un faux lieutenant-colonel, ne serait-elle pas pour permettre à Benalla de consulter les bases de données des R.G. afin de s’assurer de ce qu’il pouvait y être mentionné sur sa personne et ses comparses ?
    S’enquérir de qui pouvaient provenir les fuites ? Effacer le cas échéant les informations sur sa personne, et maintenir constamment l’Omerta par l’intimidation, les menaces sur les carrières, en somme, faire régner la terreur pour ne pas éveiller les soupçons !!! (Terreur, puisque c’est bien le terme utilisé aux auditions de l’enquête parlementaire !) Ce qui expliquerait en partie l’étrange désintéressement du ministre de l’intérieur Gérard Collomb à l’égard de l’homme de main de Macron, et l’absence d’enquête sur l’entourage du Président.

    5+
    • Et oui, mais la majorité des français, va encore fermer les yeux sur le mafieux et sa clique de « Tontons Macoutes », car cela me fait penser à la milice de François Duvalier, alias « Papa Doc ».
      Effectivement, cet « homme de main », ce ne doit pas être le seul, mais c’est le plus con, est là, car le bouffon a besoin de contenir ceux qui l’entourent pour garder le pouvoir.
      Quand on pense que la majorité des imbéciles de ce peuple de « Panurge », suit ce « joueur de flûte (de Hamelin) » sans aucune réaction.

      2+
  4. et ces cons de flics qui ont dû partir à 21 h ils pouvaient pas laisser deux plantons devant la porte pour surveiller durant la nuit, en attendant de pouvoir entrer le lendemain matin ???????

    9+
  5. Et les clés des camionnettes pleines de shit qui remontent d’Espagne à destination des banlieues…disparues elles aussi ????

    9+
  6. Vraiment pas de bol hein, on ne trouve pas un bélier dans aucun commissariat ni un bon serrurier !!! on nous prend vraiment pour des cons. Macro si tu m’entends !

    12+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.