Et une marche blanche, une!

Nous y revoila une fois de plus: La seule réaction des proches d’Adrien Perez, une victime (de plus!) assassinée par de la vermine importée, c’est après avoir épanché leurs pleurs sur le net, d’organiser… une marche blanche! Les marchands de bougies sont rassurés, la crise, ils ne connaissent pas!

On aurait pourtant pu imaginer qu’après les déclarations fortes (« je ne pardonnerai jamais ») des parents, il y aurait pu avoir, peut-être, un appel aux honnêtes gens à descendre dans la rue pour se faire entendre énergiquement, ustensiles (…) en mains, par les politicards et autres vermines en tous genres!

Mais non, ce sera une « marche blanche »! Bordel, mais les parents sont-ils résignés à ce point? Une chose comme cela arriverait à n’importe lequel de mes amis, ce serait un appel aux armes… et un passage aux actes sans hésitation! Existe-t-il une loi mathématique qui fait que seules les familles résignées vivent de tels drames? C’est incompréhensible!

Rendez-vous donc mercredi à Grenoble, pour allumer des bougies, écouter les déclarations grandiloquentes des proches d’Adrien, se boucher les oreilles pendant le discours de la fiotte qui fait usage de maire et qui promettra « des sanctions exemplaires », et pour marcher quelques centaines de mètres avant d’aller vite passer à autre chose en attendant la prochaine victime! Les merdia eux, après avoir fait quelques articles pour faire pleurer dans les chaumières, se concentreront sur les 3 assassins en donnant la parole à leurs potes et familles qui, tous, déclareront que ce sont tout de même des gentils garçons. Ils saluent même leurs voisins, j’en suis sûr!

Finalement, si j’étais une racaille importée, je me marrerais bien et préparerais déjà le coup de lame suivant!

102+

33 Commentaires

  1. le jour de la finale de la coupe d’immonde, je rentrais chez moi par les transports en commun plein à craquer de zombis décérèbrés qui hurlaient : « on est les champioooonnns ! »
    Quand j’ai réussi enfin à monter dans un tramway, un jeune homme a commencé à parler de politique et de la guerre en syrie devant tous les supporters des « bleus » , il a même fait allusion aux crimes pédo-satanistes des cohn bandit et consorts et à la franc-maçonnerie. Réactions des lobotomisés du foot : moqueries et sarcasmes, railleries, hurlements et cris de singes, sympathie pour les frères 3 points, etc. Le gars s’est fait insulté de complotiste, raciste, etc (le refrain habituel) J’étais le seul à reconnaitre qu’il disait la vérité. Mais il se trouvait seul face à une meute de zombies, il ont même failli le frapper.
    J’ai essayé de lui parler, mais il y avait trop de bruit et il était trop énervé.
    Les abrutis du foot étaient aussi stupides que les fêtards du concert techno cité par le monsieur plus haut. Rien dans la cervelle.
    qu’est-ce que ça va donner quand ils seront face à des égorgeurs ? Je préfère ne pas y penser.

    0
  2. Nous sommes bien d’accord : une marche blanche ne sert pas à grand chose …

    Mais habitant dans la région et plutôt que de rester comme un con, le cul sur le canapé, j’ysuis allé.
    Ma femme m’a accompagné. Elle ne dit rien, mais n’en pense pas moins.

    Dans un premier temps, il s’agissait de témoigner à Adrien, à sa famille et à ses amis notre notre respect, notre compassion et notre tristesse.

    Dans un premier temsps seulement !

    Nous venons d’apprendre que quelques dizaines de ninutes avant l’assassinat d’Adrien, Diego 19 ans, un autre jeune, avait également été agressé et très gravement blessé par plusieurs petites salopes de crouilles.
    L’une d’entre elles, reconnue par les témoins comme faisant partie des agresseurs d’Adrien, a asséné au jeune Diego plusieurs coups.
    Devant le nombre, Diego est tombé !. Sa tête a heurtée violement le sol. Il souffre actuellement d’un grave traumatisme crânien dont il gardera vraisemblablement des séquelles (selon l’avis des médecins)

    Le Phoenix,cette boite de nuit à raclures basannées qui n’a pas daigné porter secours, a évidemment sa responsabilité d’engagée. Elle a été fermée immédiatement pour une durée de 3 mois.

    Une semaine donc après faits, l’émotion est retombée, mais mon état d’esprit reste le même J’avais écrit :

    « Petite raclure puente de crouillat Maghrébin ! El Habib, famille de petites salopes et assimilé … du plus profond de moi, je souhaiterai moi aussi, vous transpercer le coeur et vous sentir crever en vous regardant droit dans les yeux ! Je pisse sur vos cadavres, sur ceux de vos enfants et sur ceux de vos ancêtres ».

    Je rajoute après une semaine, que je pisse sur Michel GAILLARD, le gérant du Phoenix, ainsi sur ses videurs, pour leur lâcheté et leur non assistance.
    Je pisses sur les médias, pour l’information tronquée et manipulée qu’elles ont transmises.

    A notre Président MACRON, Négrophille, Islamophille, je lui souhaite tout le bonheur du monde avec ses nouvelles conquêtes.
    Lui, je ne lui pisse pas dessous, non, trop pissé … plus envie.
    Après tout, c’est notre President il mérite mieux.
    A lui, je lui reserve toute la chiasse que affaire est en train de me déclancher.

    1+
  3. POURQUOI LES ENVAHISSEURS ONT-ILS CARTE BLANCHE ?

    1) CAUSES EXOGENES

    L’Europe continue sur sa lancée, par inertie, à appliquer avec une effrayante poigne de fer la politique exposée tranquillement par ATTALI et ses maîtres qu’on ne voit jamais et qu’on n’entend jamais.

    Les plus jeunes de nos lecteurs ne peuvent pas savoir que cette politique remonte loin sans le passé. Déjà même sous Giscard, quand beaucoup d’esprits lucides s’inquiétaient des conséquences du regroupement familial, le nommé Lionel Stoleru, qui avait des responsabilités politiques et même gouvernementales (au Ministère du Travail sauf erreur de ma part), avait carrément annoncé la couleur, en inventant la formule, qui a fait son chemin depuis :

     »L’IMMIGRATION EST UNE CHANCE POUR LA FRANCE »

    Cette assertion est donc déjà vieille d’au moins quarante ans, et il n’est venu à l’idée de personne de la contrer par la formule, tellement plus réaliste :

     »L’IMMIGRATION EST UNE MALCHANCE POUR LA FRANCE »

    Hélas, le ver qui nous ronge aujourd’hui cruellement était déjà dans le fruit sous Giscard, car les seules voix sur la question, émanant de politiciens qu’on entendait alors couramment dans les médias et dans la vie quotidienne, étaient systématiquement favorables à l’immigration, jamais défavorables. Les décisions fatales étaient donc déjà prises en haut lieu européiste et Atlantique. Elles ont fait sur chemin depuis, et nous en voyons maintenant les beaux résultats !

    2) CAUSES ENDOGENES

    On nous a zombifié notre jeunesse. Les personnes lucides sur ce problème ne sont qu’une minorité si faible qu’il est impossible, avec si peu de monde, de concevoir une stratégie d’ensemble pour changer les choses.

    Je ne vais pas théoriser, je préfère donner ici un exemple tout frais qui montre la gravité angoissante de la situation.

    Ce WE, s’est tenue non loin de chez moi (quelques kilomètres), sur un terrain privé, une saloperie de rave-partie. La propriétaire du terrain est une française d’origine danoise ayant formé une  »famille recomposée ». Son mari a fui par divorce classique l’enfer que cette épouse lui faisait vivre. La femme a hérité d’une marmaille de cinq enfants, dont déjà trois mènent leur vie pitoyable d’adultes assistés 80 % du temps. Quant à elle, elle s’est mise avec un noir au départ clandestin mais qui, à l’ancienneté, après avoir tâté de nos prisons, reste ici et s’est trouvé un nid avec cette femme……laquelle mène sa nouvelle vie avec des  »ressources nouvelles », dont au moins une partie proviennent d’allocations diverses, l’autre partie on ne sait pas trop, mais, c’est bien connu, , les gens sont méchants et les langues vont bon train…….enfin ce qui est certain, c’est que ces ressources n’ont rien à voir avec l’agriculture…….d’ailleurs les terrains naguère si prospères et si bien entretenus sont aujourd’hui à l’abandon, souillés par des déchets éparpillés dans toutes les parcelles, qui cassent les machines (personne n’accepte plus d’y récolter les foins) !

    Comment cette terre agricole, cultivée et entretenue avec soin toute une vie d’agriculteur traditionnel, a-t-elle pu évoluer si tristement depuis le départ en retraite de son propriétaire initial ?

    Elémentaire, docteur Watson : c’est la SAFER qui a installée là cette honorable dame. Son ex-mari avait un pécule de par héritage, il l’a tout mis dans l’acquisition de cette terre. Il en a perdu la moitié de par la volonté des juges, en divorçant.

    SAFER = sigle pour  »Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural », un bidule inventé par Pisani sous de Gaulle, d’ailleurs applaudi par les syndicalistes agricoles à l’époque. Au lieu de laisser jouer l’offre et la demande, tout terrain agricole mis en vente devait être de préférence vendu à un agriculteur soit pour l’établir soit pour améliorer sa structure foncière. La loi Pisani donnait à la SAFER le droit de geler pendant deux mois tout sous-seing privé de vente d’un terrain agricole, avec droit de préemption, au prix demandé, au bénéfice d’un candidat choisi par la SAFER, l’acquéreur initial étant alors évincé légalement.

    Le prix demandé par le vendeur ( le vrai agriculteur tradi) était très élevé, mais bon. LA SAFER avait le choix entre ce couple (aujourd’hui dissous) et un agriculteur sérieux qui n’avait besoin que d’un aide modeste pour acquérir le terrain. La loi avait prévu ce cas et contenait tout ce qu’il fallait pour vendre le terrain à cet agriculteur, avec une aide du Crédit Agricole.

    Mais la SAFER, souverainement, en a décidé autrement, et a préféré à cet agriculteur sérieux ce couple qui apparaissait déjà pour ce qu’il est, un couple de marginaux (bandeaux sur la tête, jupe longue jusqu’aux pieds pour la femme, avec fleurs dans les cheveux, tatouages agressifs pour l’homme, comportement rien moins qu’ambigu  »provocant » de la femme, etc.)

    Pourquoi ce choix aberrant, contraire à la raison d’être de la loi Pisani ? les SAFER ont pris de longue date l’habitude, jamais sanctionnée ni examinée de près, de demander aux acquéreurs des frais de plus en plus lourds sur les transactions. Plus l’Etat diminuait la taxe foncière notariale sur les ventes de terrains agricoles (en 1980 encore, cette taxe était 20 % de la valeur du terrain, que l’état a progressivement ramenée à moins de 10 %. Pourtant le prix payé par les acquéreurs n’a jamais diminué, car ces plus de 10 % auxquels l’état renonçait ont été remplacés par des  »frais » exigés par les SAFER, frais dont l’usage qui en est fait semble relever du secret d’Etat…….bref, ce qui se dit dans le milieu agricole c’est que les SAFER sont devenues une agence immobilière pire que les plus mauvaises des autres.

    Le couple de marginaux, lui, pouvait payer cash. C’est donc lui qui a été choisi par la SAFER, qui a fait semblant de croire que ce couple allait mettre cette terre en valeur.

    En fait de mise en valeur, les ruraux du coin ont vu arriver un  »mobil-home » de 50 m2 sur le terrain, dont la présence a été durable (il est aujourd’hui en train de pourrir sur place), et n’ont jamais vu pousser le moindre brin d’herbe ni le plus petit légume là-dedans. Bien vite, on ne compta plus les descentes de gendarmes dans ce mobil-home, à la fin les honorables militaires de gendarmerie ont jeté l’éponge et de se déplaçaient même plus pour cette famille. L’homme était chaque fois interdit de séjour provisoire à cause des violences conjugales, mais il n’en avait cure et les gendarmes en avaient marre donc s’en foutaient. Il se dit que c’est la femme qui tabassait le mari, et au milieu de tout ça, les gosses étaient quand même laissés là-dedans, pendant dix ans ils n’ont jamais dormi dans une vraie maison. La DASS ne s’est pratiquement jamais dérangée pour si peu, bref, l’Etat n’en avait rien à cirer de tout ça et a laissé pisser le mérinos. Ca s’est terminé par le divorce, où l’homme a laissé plus de la moitié de son petit héritage ; depuis, la femme s’est découvert un esprit d’entreprise et a fait fructifier cette terre à sa façon, en organisant chaque année, avec l’aide de son nouveau compagnon membre des  »minorités visibles », une ou plusieurs rave-parties. Il se dit qu’elle demande aux organisateurs de la  »rave » 3000 euros pour chaque  »fête », somme forfaitaire susceptible de prospérer sur place, vu les compétences de la femme. Voilà donc, à partir des lois Pisani motivées au départ par les meilleures intentions du monde, à quoi les SAFER aboutissent en France rurale cinquante huit ans après leur instauration.

    Petite parenthèse : sans les SAFER, que se serait-il passé ? les prix du foncier agricole auraient grimpé, c’est sûr, et c’était parfait pour les cédants, vu la maigreur des retraites agricoles. Les terres délaissées par les agriculteurs partant en retraite auraient été rachetées soit par de riches agriculteurs, soit par des urbains à hauts revenus, chirurgiens, dentistes, commerçants, hauts fonctionnaires aussi, petits ou moyens entrepreneurs, etc. Une proportion non négligeable de ces acquéreurs non agriculteurs auraient changé leur vie pour mettre en valeur leur terre et auraient mené une nouvelle vie au grand air, dont ils avaient sûrement rêvé longtemps. D’autres acquéreurs auraient rémunéré des salariés et un régisseur, notamment dans les zones viticoles. D’autres encore auraient boisé leurs terres, mais seulement dans la mesure où cela leur aurait été possible car le reboisement est très réglementé depuis la  »Révolution Nationale » (nombre de nos lois rurales actuelles datent du régime de Vichy et personne n’a jamais demandé leur abrogation : les idéologues échauffent les esprits des gogos de la ville avec Vichy mais dans le concret, les lois de Vichy restent !

    Bref, sans les SAFER, les terres n’auraient jamais vu leurs prix baisser et elles auraient continué d’être exploitées aussi bien et sûrement mieux qu’elles ne l’ont été depuis 1961, si l’on en juge par le nombre de marginaux incapables installés depuis par les SAFER et qui n’auraient jamais pu acquérir leurs terres sans ces SAFER. Dans mon département, des villages entiers sont tenus par des hippies et marginaux, tous à gauche toute, tous subventionnés et assistés, qui n’auraient jamais pu arriver là si la liberté économique avait été respectée au lieu d’être contrariée par les SAFER de Pisani. A méditer………..

    SUITE CAUSES ENDOGENES

    la rave-partie qui vient de se terminer ce matin no loin de chez moi nous a amené de la jeunesse actuelle. Ils sont venus de loin, même de Suisse. Dans la journée, ils se sont baladés au hasard, un peu partout. Par curiosité, je suis allé à la rencontre d’un des petits groupes et je leur ai parlé.

    J’en suis encore tout retourné, j’en ai le vertige. Ceux à qui j’ai parlé étaient représentatifs, ils étaient quatre, trois garçons venus de Lyon, et une fille venue de Genève. Age moyen :

    Au physique 25 ans, âge mental 7 à 9 ans. La plus débile était la fille.

    Tous quatre, sans exception : sous 36 degrés à l’ombre, dans la main gauche, un bock plastique d’au moins1,5 litres rempli de bière, je la sentais à deux mètres. Et dans la main droite, UN JOINT à l’odeur caractéristique. Putain ! avec ce soleil !

    Ah ils n’étaient pas méchants, ça non ! la fille était apparemment belle, bien bâtie, brune/châtain. Les mecs étaient lambda mais franchement, je n’aurais confié de tronçonneuse à aucun ! épaules en bouteille de Perrier, bras grêles, poitrines étroites serrées dans des épaules rejetées vers l’avant, posture en S, avec proéminences avant niveau de la tête et du nombril, et proéminences arrière au niveau des épaules et du bassin, le tout sur des membres inférieurs enserrés dans des pantalons qu’à quatorze ans, je n’aurais jamais pu enfiler !

    Et je ne vous dis pas la conversation ! à mon avis ils vivaient avec moins de 200 mots français. La fille était d’une bêtise insondable. Tous, sans exception, étaient incapables de se concentrer plus de trente secondes sur une même idée. Un oiseau un peu gros par dessus nos têtes, un chien qui détalait au loin, un micro-nuage aux confins du ciel bleu d’où tombait du feu, un avion argenté très haut par-dessus les montagnes, suffisait à détourner leur attention, et patatras, il fallait changer de sujet, aucun souvenir de ce dont on parlait juste avant ! l’un des trois garçons m’a parlé de retraite, j’ai essayé de lui expliquer la différence entre retraite par capitalisation et par répartition. Je n’ai pas pu prononcer une seule phrase, même courte, en entier. La fille rigolait bêtement, l’air idiot, elle a réussi à me dire  »oh là là c’est compliqué, ça me donne mal à la tête, je préfère les boum-boum qu’on aura ce soir ! ». Bref je n’ai même pas pu commencer ce que j’avais en tête. Le plus petit des garçons (queue de cheval couleur blondasse) s’est envoyé une énorme rasade de sa bière et a conclu  »oh là là moi la finance je n’y comprends rien, c’est pas mon truc ». On s’est quittés gentiment comme ça, ils sont partis comme des papillons innocents qui volètent de çà, de là……

    La voilà, notre jeunesse fabriquée de toutes pièces par les socialistes marxistes, par les démagogues criminels qui accaparent les pouvoirs et nous infligent leur sale dictature ! Ce n’est pas avec ça qu’on va se défendre ! ils seront consentants à n’importe quoi, pourvu qu’on leur distribue sur demande leur bock de bière et leur joint, et qu’on les laisse s’abrutir plusieurs nuits pas semaine au son des airs barbares venus des USA qui les importent d’Afrique bruts de décoffrage ! Impuissance garantie à moins de cinquante ans, aucune force physique depuis leur naissance, une intelligence inférieure à celle d’un renard en bonne forme, élections ou pas, que peut-on faire avec ça ? augmenter la natalité ne servira à rien si c’est pour produire une pareille jeunesse ! s’il le faut, quand les remplaçants vont tout envahir, ils diront merci et les filles, trouvant ça drôle, leur souriront comme ces suédoises simples d’esprit qui défraient régulièrement la chronique des viols et assassinats par des clandos !

    Ajoutez à ça que la présidente d’Occitane, une sale pétroleuse pleine à craquer de haine antifrançaise, a déjà prévenu que puisque les catalans indépendantistes ont décidé d’admettre à Barcelone tous les bateaux refoulés par Salvini, elle laissera à ces nouveaux envahisseurs clandestins le libre passage aux Pyrénées et les accueillera tous généreusement, histoire d’apprendre la politesse antiraciste aux occitans de souche !

    Une simple pichenette suffira à ces  »migrants » pour balayer par poignées entières ces pauvres jeunes zombies que j’ai décrits, et de par la seule volonté de cette sale présidente d’Occitanie, ils pourront tout envahir et conquérir un nouvel espace vital pour l’actuelle Afrique, dont on va donc devoir subir les moeurs et les maladies.

    Le problème reste entier : jusqu’où tout ça va continuer ? comment peut-on retourner la situation, faire payer sans pitié ces trahisons monstrueuses qui nous obligent à nous laisser corrompre, en détruisant notre jeunesse, et à nous laisser éliminer physiquement, intellectuellement et moralement ? jusqu’où ? comment ?

    16+
  4. Tous les signaux sont dans le rouge,pas de quartier le moment venue, un avis d’un ancien militaire de ma connaissance m’a dit ceci ,le jour venue confiance en personne , votre propre voisin viendra vous volé tué, se sera la survie, d’abord si possible tué et après on parle seul les morts ne se relèves pas,tout est armes le seul truc sait soit l’adrénaline nous fait agir soit elle nous tétanise, à nous de la travaillé dans notre tête ,pas d’état d’âme, une seule devise mourir debout ne pas vivre à genoux . pour moi le choix est fait.Je ne suis pas téméraire mais faut puissé dans le courage de défendre sa peau

    7+
  5. Les parents ? : Alors que les merdias leur ont donné la parole, ils n’ont pas une seule fois souligné le fait que les tueurs étaient de la vermine importée. Ils en parlent comme si c’étaient des gars du village. C’est couru d’avance : ils n’en diront pas plus mercredi.
    Ceci rappelle le discours qu’avait prononcé le mec de Xavier Jugelé (policier tué par un musulman) en avril 2017. De l’émotion pour faire pleurer dans le quartier du Marais mais pas un mot sur cette vérole qu’est l’islam.

    13+
  6. Que les parents viennent donner leurs avis sur réseau libre ou ailleurs .
    Nous seront vite fixés sur leurs intentions .
    Et cela nous évitera de se poser des questions .

    16+
  7. Les pourritures de l’élysée,les services spéciaux avec le dénommé  »Calvar »,ont dûs intervenir auprès des parents pour qu’ils se résignent à accepter cette mascarade !
    La hantise des déjections qui dirigent la France,c’est le déclenchement d’émeutes généralisées,qui auraient entre-autre conséquences la destruction d’une partie de leurs biens et de leurs gueules !

    28+
  8. A voir une photo d Adrien ,,il avait les couleurs sur les joues des supporters des bleus ,,a entendre les declarations des parents «  »qui en appellent aux poly-tiques ,,c est petant hurlant que c est une famille de mougeons ,,le popu ,,si Adrien avait ete comme nous ,,aurait il traine en discotheque dans ces coins infestes ,,pourquoi frequentait il ces lieux ? parceque si vous le prevennez «  »vous etes raciste ? ;;vous excluez les defavorises? ;;justice immanente ,bureau des pleurs ferme ,c est a cause de ces gens la qu on est en guerre ,en dictature . la bande a «  »vous n aurez pas ma haine « je reponds « vous n aurez pas ma compassion « 

    14+
    • C’est exactement ça. Je déconseille depuis pas mal d’années a mes enfants la fréquentation de ces repaires de gnoules. Entre leur coran, fabrique d’abrutis et leurs « zic » débilisante,la soirée ne peut être qu’explosive, surtout pour les blancs.
      Nous, les anniversaires se passent au resto en famille et amis. La seule chose qui nous agresse c’est l’addition.

      18+
  9. Adrien tout juste assassiné, ça rebelote à Grenoble, un autre petit français trucidé à coups de couteau dans un parc communal, « revenant du cinéma et entré par un coin sombre du parc puis ressorti avec une plaie béante à l’abdomen, il est entre la vie et la mort » dixit le Parisen …
    Je me souviens des lubies gaulliennes : créer des « pôles d’excellence technologique » il y avait Grenoble, Montpellier, Toulouse, « villes de progrés » des sixties, et maintenant poubelles à bougnoules …

    26+
  10. Les français victimes du syndrome de Stockholm ?
    En France le problème vient de la mentalité des gens qui comptent toujours sur l’Etat jacobin hyper centralisé pour régler tous leurs problèmes quotidiens
    Ils devenus des sortes d’enfants passifs en quelque sorte

    14+
  11. Je pense que les familles sont très vite recadrées par la vermine politicienne assassine…
    La vermine politicienne doit envoyer ses hommes de main, pour influencer le revirement de la famille, dans tous ces cas, car tous les parents ne sont pas des collabos, enfin, je l’espère, par contre les politiciens sont toutes des putes qui nous vendent pour la vermine invasive !

    33+
    • Je le pense aussi. Chaque assassinat se voit gratifié d’une marche blanche, cee n’est pas très normal !
      Surtout quand les manifestations des gnoules sont d’une extrême violence chaque fois qu’un des leurs force un barrage et va s’encastrer dans un platane. Là, aucune marche blanche pour le voyou mais de la casse, du pillage et de la haine à n’en plus finir pour une énième merde qui n’a pas respecté la loi.
      Etrange, en effet.
      Le couteau sous la gorge ? Des menaces à peine voilées aux familles des victimes ? Il y a anguille sous roche, ça me paraît évident.

      20+
      • Les familles sont conditionnée par le système Socialiste-Libéral depuis plus de 40 Années, la doctrine Gauchiste a vaincu tout acte de rébellion, nous sommes en France mais aussi en Europe en fin de Civilisation un peu comme les Incas à l’arrivé des conquistadors !

        10+
    • Si on tuais quelqu’un de ma Famille j’aimerais avoir en face, le connard ,quel qu’il soit, mandaté par le gouvernement ou pas ,essayer de me convaincre au padamalgame et à la marche blanche ,ce serait le premier enculé que je buterais avant d’imiter Breivik ….

      4+
  12. Victimes et résignés…à l’image de ce pays qui attends le coup de grâce.
    Il viendra ce temps où nous combattrons, où le peu de gens qui n’auront pas été décérébrés par les pseudos medias devront s’unir pour que les générations futures puissent vivre en paix. Et nous n’aurons pas à patienter bien longtemps…juste à nous préparer à l’inévitable guerre qui gronde.
    Force et honneur.

    29+
  13. J’ai entendu dire que les parents d’Adrien,étaient contre et ne voulaient pas de cette marche blanche,ça a été décider contre leur volonté !! a vérifier

    18+
    • Je pense que les collabos ,sont à la manœuvre ainsi que les pouvoir public, quel parents peut voir son enfant mourir dans de telle circonstances et ne pas avoir de haine? Les barbouzes de l’État font le service après vente sur!

      10+
  14. Il se peut que les parents de la victime se soient fait manipuler par le maire du village, par des associations de malfaiteurs bien-pensants, qu’ils aient la peur de représailles s’il en avait été tout autrement. Bref, on est en droit de penser qu’ils aient subi des tas de pressions, et même au sein des leurs et que la trouille ait, une fois de plus, pris le dessus. En attendant la racaille peut dormir tranquille, les deux ordures en taule sont très certainement devenues des « héros », eux aussi peuvent pioncer tranquillement, ils ne se feront pas enculer par leurs co-détenus.
    C’est bien malheureusement la triste réalité.

    27+
  15. La marche blanche 👴🏿👲🏿👵🏿🧔🏿👨🏿‍💼👨🏿‍🔬👨🏿‍💼👩🏿‍💼👨🏿‍🏭👨🏿‍🎤👨🏿‍🎓👩🏿‍🎓👩‍🏭🧕🏿👮🏿‍♀️ dit :

    Elle a lieu où la manifestation ?
    – Allah lieu à l’ab Gare ! 🧕🏿👳🏻‍♂️🚧🚂

    6+
  16. Hé oui l’occidental est une grosse fiotte, rien de nouveau, quand la vie est trop facile les gens dégénèrent, c’est comme les gosses de riche. Ils finissent par croire qu’on peut régler les problèmes à coup de marches blanches, de subventions, et de gay pride!
    Et puis franchement ils ont quoi à perdre? Une retraite pourrie avec 6 mois dans un bengalow au camping du coin? Un peu de panache les gars allez vider un calibre 12 sur les fans de raps Algérois qui ont poignardé le fiston! Au pire ils feront 5 ans de taule, au mieux ils se barrent au bout du monde! M’enfin tu crois pas que la flikaille va te retrouver hors de son périmètre de babtou dociles? De toute façon en france tu risques plus grand chose tant que tu restes dans le fait divers alors faut profiter nom d’une bite

    19+
    • Allez-y en premier Anti-Fiottes, faites vous plaisir puisque vous ne risquez rien ou pas grand chose ! Peut-être que d’autres suivront.

      3+
      • Chiche!
        Faut pas se vexer jujube…. A un moment faut arrêter de croire au compte de fée.
        La bonne petite famille de français bien comme il faut résultat le gosse se fait saigner par 2 bougnoules alors que bon ils avaient tout fait comme il faut! Je dis ça je dis rien mais à leur stade y zont plus grand chose à perdre alors pourquoi claquer du cul? Puis au pire ils ont qu’à payer quelqu’un pour les zigouiller. Mais la mentalité de soumis de la vie est très forte dans ce pays donc c’est pas près de changer. Même qu’au travail quand tu vas fumer une clope les collègues y balancent!
        Je crois qu’ils faut que les taffioles françaises se fassent dérouiller jusqu’à créer un réflexe d’ultra-violence totalement incontrolable chez la population. Seul espoir à mon avis sinon il faut se résigner à sucer du bicot ad nauseam.

        0
    • A Labrise

      Sans compter que l’Etat, en sous-main, doit acheter les mutismes et faire accepter avec du cash occulte ces saloperies de marches blanches…….

      1+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.