« Education » nationale: Nivellement par le bas

Voici un livre étudié par les élèves de classe de 3-ème, c’est à dire ayant en principe 14-15 ans. Autant que je me souvienne, il y a quelques années on y lisait Victor Hugo, Alexandre Dumas, Agatha Christie, et autres auteurs ayant un vocabulaire et une tournure de phrase relativement élaborée!

Aujourd’hui dans ce « livre », non seulement on veut faire pleurer les petits bougnes de francarabia sur l’esclavage, mais de plus dans un vocabulaire digne du jardin d’enfants! Il est vrai que vu le nombre de gamins ne parlant que le niktamère, la compréhension est relativement difficile… Et certains se demandent encore pourquoi un « bac » ne vaut plus rien…

 

43+

38 Commentaires

  1. Pour dirigé Francarabia importation d’Afrique nord sud et le nivellement vers le bas assurer, donc le pays des lumières est devenue le pays des ténèbres.Le roi Soleil est remplacé par un avorton nommé zupéturien et ses laquais du même niveau. la boucle est bouclé

    0
  2. Sur mon lieu travail, 20 bamboulas enFrance depuis 10ans et +, pas 1 ne parlent le français et bouffent toujours avec les mains ! Mais tous syndiqués CGT Bonjour la manipulations !Incapables de savoir ce qu’est un syndicat : si ! Moins travail + argent pour la mosquée (90%)négros. Les combines vite apprises pour la glande,

    8+
  3. Métèques à 12 ans frappent les profs (ils le méritent..) mais.. préfèrent le chouf pour les dealers, puis 1er bracos à 15, et à 16; meurtres si poss chrétiens ou autres. Avec pincée coranique sunnites.Ascenceur social métèquerie en France. RAB école publique. Et surtout max d’allocs! Vite la gegene et à l’eau.

    5+
  4. Enfin, je peux mettre un visage sur Léon………………
    Jolie surprise, je m’y attendais pas..une bonne tête de nègre comme en nos boulangeries d’antan ! Censuré maintenant. Sans rancune Léon, je ne suis pas non plus négrophobe.

    0
  5. Je n’ai pas d’action dans la boîte mais je conseille à tous les parents de prendre par correspondance, les cours de Français du Cours Legendre primaire… le CM c’est la classe de 5 ème actuelle, si, si… Signé: une mère qui a fait l’école à la maison et dont les enfants étaient des kador en Français grâce au Cours Legendre.

    5+
      • Je confirme, et en sciences c’est pire. Le nombre pi devient un indice d’aristocratie, on pourra bientôt s’en servir pour assassiner les ennemis de classe, connaître le nombre pi étant une preuve majeure qu’on est un privilégié qu’il faut éradiquer, pour les mêmes raisons qu’on a assassiné Lavoisier. Et ne parlons pas du nombre d’or ou du nombre e, alors là c’est la guillotine direct, n’avouez jamais à un gauchiste que vous savez de quoi il s’agit ! (Rappel, j’ai rencontré pour la première fois de ma vie le nombre pi au CE1, sans blague ! et en CM1 et CM2, on calculait les aires de quartiers de disque circulaire pour les angles droits. Ce qui faisait de beaux exercices qu’on creusait encore en Sixième (exemple d’exercice banal en Sixième des années 1950 : la surface des lunules d’Hippocrate, exercice très simple mais dont la figure est magnifique ainsi que le résultat, d’une élégance souveraine).

        Maintenant les potaches de seconde et de première ne comprennent pas la différents entre approximation et exactitude pour les déterminations du nombre pi, dont d’ailleurs ils ne parviennent plus du tout à comprendre la signification avec leur intelligence. Quel bonheur de ne pas vivre ces dégringolades ! pauvres gosses, ils ont beau tapoter des claviers, ils ne comprennent plus rien aux Sciences. ça les rend serviles, mûrs pour tous les esclavages. Seule l’étude des Sciences exactes rend réellement libre, et c’est justement ce qu’ils perdent le plus vite, l’instinct de liberté de pensée. D’où la recrudescence des religions, les plus populaires étant bien entendu les plus connes. C’est pour rester populaire que le catholicisme actuel suce les muzz (voir photo de JP 2 qui embrasse le Coran).

        0
  6. Au programme de l’agrégation de Lettres Modernes , « les aventures du Capitaine Corcoran » ; depuis la mitte , le progressisme nous fait reculer !

    2+
    • Il y a deux ans environ , j’ai croisé la route d’un bachelier de l' »Académie d’Aix-Marseille » , le bougre n’avait jamais entendu parler de BALZAC . Le salaire des  » enseignants  » est de l’argent jeté par les fenêtres !

      3+
  7. Un peuple qui manque de culture et d education est d’avantage manipulable,,,C est le but recherché, Ka soumission dans tous les domaines ,et la domination d une certaine classe « monarchiste »,.La France sera devenue un pays du tiers monde ,oû reignera ka misère,la saleté l inculture,,,,

    11+
  8. Ca a l’air écrit grand. Avec des images. Bibliothèque rose ? En 3ème !!!
    Allez, en 1ère, on passe aux choses sérieuses : bibliothèque verte pour tous ! Vous saurez les lire, les foutues étiquettes du banania !
    Mes petites patates sur canapé.
    Le vieux du Muppet : « Intellectuel, non » ?
    Heureusement qu’il n’y a que des images sur habibiporn.

    16+
    • Je vous dis pas ce que ça donne avec le niveau BAC; c’est Martine fait du vélo. Ils ont adapté cette version et l’on faite évoluer en: Farida fait du vélo ! Pour la maîtrise c’est à partir du moment où Fatida se prend la Burke dans le pédalier !
      Ouille ouille ouille…c’est du lourd !

      18+
      • Et mouloud, le sauveur, 80 ans au compteur, lui demande des faveurs pour sauver sa burka du pédalier. Farida cède, c’est normal, elle a été dressée pour ça. Elle n’a que six ans, il ne faut pas lui demander de penser et de dire non.
        Mouloud, mon sauveur, ji veux bien t’épousailler.
        Bon résumé, 17/20, vous avez bien réussi votre bac de français.
        Pour l’épreuve d’oral, nous jouerons la scène…

        4+
  9. Années 30, instauration des totalitarismes en Europe: nazisme, fascisme, franquisme…
    1932, Edouard Herriot décide de muter le ministère de l’Instruction publique et Education nationale.
    L’usage veut que l’on éduque un animal et que l’on instruit un humain…

    13+
  10. Le grand remplacement et la société de consommation que l’on nous impose, nécessitent le nivellement par le bas, nous en avons un exemple avec les Macdos qui proposent les mêmes produits sous des formes différentes, le jouet surprise n’est là que pour tromper l’esprit critique des enfants, les parents n’ayant plus d’autorité laissent faire, pour l’enseignement c’est la même chose, une bouillie de mots qui doit être compréhensible par mamadou descendu fraîchement de son bananier, et par momo qui a laissé tomber ses chèvres pour venir faire fortune à la CAF

    20+
  11. Qu’ils ne me demandent pas d’acheter cette merde pour ma fille. Refus total.Et dans le genre on a la règle Mbappé a vomir pauvre FRANCE.

    18+
    • Non ce n’est pas mon ressenti : j’étais à l’école fin des années 50, et l’instruction était assez complète, l’orthographe sans comparaison avec maintenant et on faisait du calcul mental que les élèves d’aujourd’hui sont incapables de faire, portable et calculette sont passées par là.

      14+
      • J’étais également à l’école fin des années 50, calcul mental, cours d’instruction civique, je ne suis allée en classes que jusqu’à 14 ans c’était suffisant pour me débrouiller dans la vie

        7+
    • Pour moi, le grand désastre de l’enseignement français a été 1968. L’Université ne s’en est jamais relevée, et c’est à partir de 1968 que le système a été vérolé par des gens qu’on n’y avait jamais vus auparavant, des  »contestataires » nihilistes, des hippies, des profs qui crachaient dans la soupe et gâtaient tout ce qu’ils touchaient, bref des marginaux de tout poil, dont le nombre n’a jamais cessé d’augmenter depuis…..Sans les classes prépa, la science française en serait morte, mais cette survie n’aura été qu’un passage car maintenant, les classe prépa subissent de nos jours les même dégradations avec un différé d’une trentaine d’années.

      Pour le niveau, je serais plus nuancé. Il y a eu une maladroite mais sincère volonté de scientiser l’enseignement français, qui avait du retard sur l’Allemagne en Mathématiques malgré les succès de l’Ecole Bourbaki, aujourd’hui devenue désuète un peu comme une maison 1930 au beau milieu de La Défense…….

      Quoiqu’il en soit, la volonté de faire progresser la Science a été sincère jusqu’en 1967-68. C’est au nom de la Science que le Colloque de Caen, en 1967, réclamait la fusion de l’Université et des Grandes Ecoles. Les socialistes, toujours pressés quand il s’agit de faire des conneries, à leur retour en 1981, ont repris ce serpent de mer mais plus du tout au nom de la Science cette fois-là, non, au contraire, au nom de l’antiscience ! ce qui a ben évidemment fait capoter leur projet !

      Mais hélas, ce projet de détruire la science française est en train de se réaliser depuis 2012, c’est-à-dire depuis l’élection de Hollande, qui a fait énormément de mal l’enseignement français. Auparavant, Jospin, de 1997 à 2002, avait commencé avec succès cette démolition reprise en 2012 par Hollande. C’est Jospin qui a supprimé ls classes de Terminale C, détruisant ainsi les fondations de la Science française. Quel salaud ! quel porc ! il faudra peut-être un siècle pour rattraper notre retard,si tote fois on le peut, çar pour cela il faudra encore exister en tant que France ; si en 2118, on est devenus une excroissance de l’Afrique, il n’y aura plus jamais de Science française sur la planète !

      Un chiffre peu connu :

      En 1900 encore, UN SAVANT SUR DEUX, dans le monde entier, vivait à Paris !

      En 2018, c’est même pas UN SAVANT SUR 150 !

      Les français faisaient encore il n’y a guère leur petit cocorico pour les mathématiques, mais ce tempe est révolu, aucune relève française sérieuse ne peut plus reprendre ce flambeau-là. Nous n’avons plus de public suffisant pour qu’une vraie science française vigoureuse puisse survivre dans la France de Macron, tant en Physique Théorique qu’en Mathématiques.

      Où est le flambeau ? au japon, en Russie, en Italie du Nord, et sous forme disséminée, dans l’Europe centras et de l’Est (excellent niveau de maths en Hongrie, et pas mauvais du tôt en Roumanie). Bientôt le Vietnam, les Inde, Taïwan, la Corée réunifiée, et peut-êtreaussi la Chine, nous dameront le pion en Sciences fondamentales. Je ne parle pas des USA, car les savants qui ont fait et font sa force sont tous des descendants d’européens, ou des Japonais, des coréens et parfois des Chinois.

      En Angleterre et en Allemagne, c’est très spécial : la très haute université tient son rang mondial, mais l’enseignement pour tous y est de bas niveau et l’Etat sen fout royalement, il ne s’occupe que de ses élites, qui néanmoins sont bien étoffées et assez nombreuses. Prenez un truc comme le Grand Théorème de Fermat : c’est un allemand qui a trouvé la première clé en 1983, et c’est l’anglais Wiles qui a trouvé la seconde et dernière clé, en 1993-94 (en 1993, il subsistait une erreur dans son travail, qui a été corrigée l’année suivante). En tout cas la science française n’est pour rien, hélas, dans la solution de ce théorème célèbre entre tous, qui état pendant depuis que Fermat l’avait posé en prétendant l’avoir résolu (date impossible à préciser, mais entre 1660 et 1670). Hélas on ne peut se mettre à la place de Fermat dans son contexte de l’époque pour savoir ce qu’il pouvait bien avoir eu en tête, mais beaucoup d’indices collatéraux donnent à penser qu’il n’a peut-être jamais prouvé lui même ce théorème ; en tout cas, s’il l’avait résolu, il a emporté sa solution dans sa tombe…..

      6+

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.