L’invasion musulmane en Europe a débuté il y a plusieurs années et s’est considérablement amplifiée depuis un an. Dans un premier temps, par la mer Méditerrannée. Dans un second temps, par les frontières terrestres de l’Union Européenne. Les media, aux ordres des gouvernements collaborateurs de l’islam, nous présentent des « migrants » fuyant les zones de guerre.

La réalité est toute autre: S’il y a bien en effet certains réfugiés de guerre (Syrie, Irak), la plupart des envahisseurs sont simplement attirés par le mirage d’une vie meilleure en Europe. Ils sont en très grande majorité musulmans, les véritables réfugiés chrétiens ayant été, selon de multiples témoignages, assassinés pendant leur périple par les envahisseurs musulmans. Parmi eux, un grand nombre de combattants islamistes suivant les ordres des dirigeants de l’ « Etat islamique » d’entrer en Europe pour préparer l’affrontement final entre musulmans et « infidèles », qui mènera à l’installation d’une Europe islamique.

Les gouvernements des pays de la « vieille Europe » dans leur ensemble collaborent très activement à cette invasion, multipliant les messages d’invitation et de bienvenue à l’égard des « migrants », forçant leurs citoyens à accepter cette invasion. Ils semblent oublier qu’avec des taux de chômage record, ces « migrants » n’ont aucune chance de pouvoir subvenir à leurs besoins, et devront vivre soit de l’aumône gouvernementale – mais les caisses de tous les pays européens sont vides – soit par leurs propres moyens – illégaux. Les anciens pays « de l’est » semblent plus lucides et commencent à se positionner contre cette invasion.

Les peuples européens dans leur ensemble sont en grande majorité passifs soit par peur des représailles gouvernementales (Etre traité de « raciste » en Europe est la norme et peut conduire à la prison), soit par lâcheté en espérant que cela « n’arrivera qu’aux autres ».

Les partis politiques traditionnels dans leur ensemble acceptent cette invasion. Certains partis nationalistes s’y opposent ouvertement, par exemple en Allemagne et en Hongrie. D’autres partis nationalistes comme en France, sont aux abonnés absents.

La situation est grave, et il est très probable que très vite des niveaux de violence jamais observés en Europe vont être atteints. Les « migrants » vont en effet vouloir prendre ce qu’ils pensent être leur dû, on a déja vu d’ailleurs de très nombreux cas de vol et de viol qui sont bien sur soigneusement tûs par les media aux ordres des gouvernements.

Considérant la gravité de cette situation il nous semble important de regrouper un maximum de personnes de tendances variées, ayant en commun le refus du naufrage et de l’invasion actuel dans le respect des valeurs qui ont fait la force de la France jusqu’à aujourd’hui.

Ce regroupement en ligne doit être suivi d’un regroupement physique car, nous le savons tous, des heures sombres nous attendent et le combat sera dans la rue et non seulement sur les écrans. Un réseau de Patriotes doit voir le jour, il a été nommé « Réseau Libre ».

Les rédacteurs de « Réseau Libre » sont de diverses origines. Certains ont milité et/ou militent dans des organisations diverses, en général très discrètes. Certains ont déja à leur actif une importante expérience de l’information en ligne et sont issus de Radikalweb, Canal-Résistance, SOS-Racaille, Libertyvox, Fdesouche, Euro-Reconquista, etc, et participent bien souvent à d’autres blogs et sites sous divers pseudonymes. La prudence est de mise, la majorité des pays européens pourchassant les auteurs d’analyses que vous trouverez ici. Nous ne sommes affiliés à aucun parti ou mouvement politique, ceux-ci ayant fait preuve de leur incapacité à empêcher cette invasion, voire pour beaucoup d’entre eux de complicité active ou passive.

« Réseau Libre » propose, en plus de ce site, un système de messagerie entièrement cryptée [Voir ici] fonctionnant sur tout smartphone et ordinateur.

Une radio en ligne est en cours de préparation, avec avec une émission hebdomadaire en direct [Voir ici]

Notre équipe est composée exclusivement de bénévoles mais il nous faut financer l’achat et l’hébergement des ordinateurs serveurs. Ceux-ci, pour être totalement hors de portée des autorités françaises et européennes et pour que votre sécurite soit donc assurée sont hébergés en Russie. Vous pouvez nous aider financièrement avec des donations par tranche de 10 euros, somme permettant à tous de participer [Voir ici]

L’équipe de Réseau Libre

Si vous désirez écrire des articles sur ce blog nous les accepterons s’ils entrent dans notre ligne générale. Vous pouvez également commenter sur tous les articles diffusés. L’heure n’étant plus aux discussions oiseuses sur des sujets foireux, nous nous réservons le droit de décider de la publication ou non des textes recus.

Si vous désirez nous contacter, cliquez ici!

7+

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera publié apres contrôle.